15 h 00 min - 18 h 00 min

OPÉRA – La Belle Hélène

Théâtre Le Château, 6956 rue Saint-Denis, Montréal
L’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM), en collaboration avec les Jeunesses musicales du Canada, vous convie à une représentation de La Belle Hélène de Jacques Offenbach

Lorsque la déesse Vénus lui promet l’amour d’Hélène, la ravissante reine de Sparte, Pâris se soucie peu qu’elle soit mariée au roi Ménélas. Ce célèbre opéra-bouffe en 3 actes raconte les stratagèmes loufoques auxquels se livre Pâris afin de gagner l’amour d’Hélène, et les frileuses tentatives d’Hélène de se dérober aux avances du séduisant prince. Dans une mise en scène d’Alain Gauthier, une distribution composée des meilleurs jeunes talents lyriques au pays donnera vie à cette production truffée d’humour, de rebondissements et de jeux d’esprit.

Artistes

Mathieu Abel, ténor
En mars dernier, on a pu entendre le ténor Mathieu Abel comme soliste dans La Passion selon Saint-Matthieu avec Musica Orbium. En septembre dernier, il a participé à l’émission En direct de l’univers (Michel Tremblay) pour y interpréter la romance de Nadir, dans Les pêcheurs de perles. En août dernier, il chantait le rôle de Ferrando dans Cosi fan tutte, au Highlands Opera Studio. Dans ce même programme, en 2016, il a interprété les rôles de Wilhelm et Rooster dans deux opéras de Dean Burry. En juin 2017, il participait au Brott Opera pour y chanter le rôle de Remendado dans Carmen. En décembre 2016, on a pu l’entendre dans le rôle du roi Kaspar dans Amahl and the night visitors avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. En septembre 2016, il reprend le rôle de Ramiro, dans La cenerentola au Lunenburg Academy of Music Program, en Nouvelle-Écosse, avec le chef rossinien Alberto Zedda.

Maude Côté-Gendron, mezzo-soprano
La mezzo-soprano Maude Côté-Gendron est reconnue pour sa musicalité instinctive, sa sensibilité et la beauté de son timbre. Après avoir complété un
baccalauréat en interprétation du violon à l’Université McGill, elle s’est perfectionnée vocalement en Europe et au Canada lors de stages réputés tels que COSI, The Banff Centre, Centre d’art Orford, LAMP Rossini Academy, Opera Nuova et ICAV. Elle y a entre autre interprété les rôles de Sesto dans La clemenza di Tito de Mozart ainsi que le rôle titre dans Tancredi de Rossini. Récemment, elle chantait la Messe en do mineur de Mozart avec l’Orchestre symphonique de l’Estuaire ainsi que The Counsel dans l’oratorio de Handel The Triumph of Time and Truth avec l’Ensemble Caprice.

Charlotte Gagnon, mezzo-soprano
Se distinguant par son timbre velouté et sa souplesse vocale, ainsi que par la justesse théâtrale de ses interprétations, Charlotte est une artiste passionnée des mots, du jeu scénique et de l’extension théâtrale qu’offre la musique lyrique, de l’époque baroque aux créations contemporaines. Sa rigueur et son intégrité musicale l’ont amenée à chanter pour plusieurs ensembles de renommée internationale au Canada et à l’étranger, notamment les Jeunesses Musicales Canada, Tafelmusik, la SMCQ et l’ensemble Caprice, en plus de s’être démarquée à la demi-finale du concours d’artiste en résidence de l’Opéra National de Paris en 2017. Grande partisane des initiatives de médiation culturelle et de l’accès à la culture pour tous, Charlotte a créé le concert Opéra 101 en 2015, en collaboration avec sa complice musicale, la pianiste Laurence Lambert-Chan. Il s’agit d’un spectacle axé sur l’opéra, la comédie et l’art clownesque, diffusé au Québec par la SAMS et l’Espace La Risée.

David Turcotte, baryton
Le baryton David Turcotte est diplômé de l’Université Laval dans la classe de Michel Ducharme et poursuit présentement son perfectionnement à l’Université de Montréal. Il a également peaufiné son métier dans divers stages et classes de maîtres réputés comme le Tafelmusik Baroque Summer Institute et l’Académie Orford Musique. Il a interprété le rôle-titre de Giulio Cesare de Handel, Leporello dans Don Giovanni de Mozart, Demetrius dans A Midsummer Night’s Dream de Britten et Elzéar Goulet dans Louis Riel de Sommers pour le Festival d’opéra de Québec. En 2018-2019, il sera actif en tant que Calchas dans La belle Hélène d’Offenbach avec les Jeunesses Musicales Canada.

Dominic Veilleux, baryton
Diplômé du Conservatoire de musique de Québec dans la classe de Sonia Racine, le baryton Dominic Veilleux est déjà très actif sur les scènes de Québec et des environs. A l’opéra, on a pu le voir dans les rôles de Papageno (Die Zauberflöte), Bottom (A Midsummer Night’s Dream), Leporello (Don Giovanni) et Guglielmo (Cosi Fan Tutte). Membre du chœur de l’opéra de Québec, la compagnie lui a confié plusieurs rôles, dont Marco (Gianni Schicchi) et Fiorello (Il barbiere di Siviglia). En concert, Dominic a chanté les Requiem de Mozart, Fauré et Duruflé, de même que la Neuvième Symphonie de Beethoven et les Sept dernières paroles du Christ de Dubois. La saison prochaine, le jeune baryton se joint pour une seconde année aux Jeunesses Musicales Canada pour y interpréter le rôle du roi Agamemnon, dans La belle Hélène.

Richard-Nicolas Villeneuve, ténor
Richard-Nicolas est un comédien-chanteur qui incarne chacun de ses rôles d’une manière inoubliable. La souplesse de sa voix lui permet d’être à l’aise aussi bien dans l’opérette et dans le théâtre musical que dans la chanson. Au fil de sa carrière, on a pu l’entendre, entre autres, dans La vie parisienne, Docteur Ox, Orphée aux enfers, Carmen, Les brigands, et dernièrement il a campé un truculent Piquillo dans La périchole. Richard-Nicolas a aussi joué dans plusieurs comédies musicales, dont Le prince et le pauvre présenté au Midtown International Theatre Festival de New York, où il a obtenu une nomination pour le meilleur rôle de soutien masculin. Plus récemment, il fait partie de la distribution de La reine des neiges, spectacle musical qui a fait le bonheur des enfants aux quatre coins du Québec avec plus de 90 représentations à ce jour.

Bryce Lansdell, pianiste
Bryce Lansdell est soliste, musicien de chambre et pianiste accompagnateur. Au cours de la saison 2018-2019, il sera pianiste de tournée pour la production La belle Hélène des Jeunesses Musicales Canada. On lui connaît un penchant pour la musique contemporaine; ainsi, il a travaillé avec les compositeurs Brice Gatinet, Uri Kochavi et Georg Friedrich Haas. Bryce a aussi joué, en première canadienne, le Quatuor pour piano de Harold Meltzer dans le cadre de l’édition 2017 du congrès de la Society for American Music. À titre de soliste, Bryce a remporté le premier prix lors de la Fred Pattison Piano Competition, en plus d’avoir donné plusieurs récitals à Vancouver, Toronto, Montréal, Boston et Halifax. Il joue régulièrement avec le baryton Jonah Spungin, avec qui il s’est notamment produit à l’occasion de l’exposition Chagall du Musée des beaux-arts de Montréal. Bryce est détenteur d’un baccalauréat en interprétation du piano de Western University et d’une maîtrise en interprétation du piano de l’université McGill. Ses principaux professeurs sont Stéphan Sylvestre, Sara Laimon, Kyoko Hashimoto et Stéphane Lemelin.

Les Jeunesses musicales du Canada (JMC)

Les Jeunesses Musicales Canada (JMC) ont un double mandat: favoriser la diffusion de la musique classique, en particulier auprès des jeunes, et soutenir les jeunes instrumentistes, chanteurs et compositeurs professionnels dans le développement de leur carrière, tant sur la scène nationale qu’internationale.


Billets



Notes :

  • Les billets achetés par paypal seront à retirer à la table des billets réservés le jour du concert à l’aide de la confirmation d’achat.
  • Une carte étudiante sera demandée automatiquement pour tout billet étudiant présenté. l’OPMEM se réserve le droit de refuser un billet étudiant sans preuve.