19 h 30 min - 22 h 00 min

Le Requiem pour une joie

Église St-Édouard de Montréal, 450 Rue Beaubien est, Montréal

Afin de clore sa neuvième saison, le Chœur et l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM), en résidence au Département de musique de la Faculté des arts de l’UQAM, avec la participation de la chorale La Farandole, vous convient à un grand concert symphonique choral dans lequel le passage vers la mort sera présenté de façon sereine.

Composé à l’origine pour les enfants Jean et Marie Godebski dans une version 2 pianos, la suite de Ma Mère l’Oye de Maurice Ravel nous présente une magnifique suite de 5 mouvements orchestrées de façon magistrale. S’en suivra alors la Cantate pour une Joie de Pierre Mercure. Composée en 1955, cette œuvre en sept parties pour soprano, chœur et orchestre a été écrite sur des poèmes de Gabriel Charpentier évoquant l’homme moderne dans sa quête de la joie. En deuxième partie de concert, vous aurez la chance d’entendre la merveilleuse Messe de Requiem du français Gabriel Fauré. Œuvre incontournable du répertoire choral, il l’avait composée « pour rien… pour le plaisir. Peut-être ai-je aussi tenté de sortir du convenu ». Son Requiem est un passage heureux, une aspiration au bonheur de l’au-delà.

Solistes

Lila Duffy, soprano

Lila Duffy commence le chant et le violoncelle à l’âge de seize ans, puis le piano. Après une licence de musicologie et un prix de chant au conservatoire de Boulogne-Billancourt, elle effectue une maîtrise d’interprétation en chant à l’Université de Montréal dans la classe de Rosemarie Landry, où elle débute un doctorat en interprétation. En plus de divers récitals d’airs d’opéra et de mélodies, son premier rôle sur scène fut celui de la Reine de la nuit ainsi que celui de Miss Wordsworth dans Albert Herring de Britten. Au sein de l’atelier d’opéra de l’Université de Montréal, elle a interprété Belinda dans Dido and Aeneas de Purcell ainsi que le Feu, la Princesse et le Rossignol dans la production de l’Enfant et les sortilèges.

En 2017, elle fut choisie par Joan Dornemann pour interpréter le rôle de Monica dans The Medium de Menotti, au sein de l’Institut Canadien d’Art Vocal. Elle a également interprété les rôles de Tytania dans A Midsummer night’s dream de Britten, Eurydice dans Orphée aux enfers d’Offenbach, le rôle de soprano dans un opéra de chambre de José Evangelista, et enfin Despina dans Cosi Fan Tutte de Mozart, dans une mise-en-scène de Claude Poissant. Elle se produit régulièrement au Festival 1001 Notes ainsi qu’au Festival de Sylvanès, en France. Elle est récipiendaire des bourses George Cedric Ferguson, du Fond de bourse Marcel et Rolande Gosselin, ainsi que de la bourse d’excellence Louise Roy.  En 2019/2021, elle fera partie des huit chanteurs du programme Artist Diploma in Opera Studies à la Juilliard School of Music of New-York.

 

Maxime Martin-Vo, baryton

Originaire de Montréal, le baryton Maxime Martin-Vo a complété ses études en art vocal à l’Université McGill. Il s’est récemment fait entendre dans les rôles de Publio (La Clemenza di Tito) avec la Compagnie Baroque Mont-Royal, et Falke (Die Fledermaus) avec Lyric Opera Studio Weimar.

Au cours des dernières années, il interprète également plusieurs autres rôles, dont Belcore (L’elisir d’amore), Papageno (die Zauberflöte) et Bob (The Old Maid and the Thief).

Récipiendaire de la bourse Kenneth Woodman, il s’est récemment distingué lors de la finale du Concours de Musique du Canada en 2018, où il emporte la première place dans sa catégorie.

Au cours des prochains mois, il interprétera notamment le rôle du Marchese (La Traviata) avec l’Ensemble lyrique de Montréal, le rôle-titre dans Don Giovanni avec le Prague Summer Nights Opera Festival et sera soliste pour le Requiem de Fauré avec l’OPMEM.

 


Achetez vos billets



Note : Les billets achetés par paypal seront à retirer à la table des billets réservés le jour du concert à l’aide de la confirmation d’achat.

* Une carte étudiante sera demandée automatiquement pour tout billet étudiant présenté. l’OPMEM se réserve le droit de refuser un billet étudiant sans preuve.